Et le cœur fume encore

  • Théâtre Gérard Philipe à Saint Denis | 59, boulevard Jules-Guesde 93 200 Saint-Denis | Voir le plan

Sept personnages, scènes après scènes, reconstituent des événements d’une Algérie proche ou plus lointaine des années 1955 à 2006.Au plateau, un rideau entrouvert ou tiré, dévoile les zones d’ombre de cette guerre sans nom dont les répercussions agitent toujours notre société.

Partant du constat que les non-dits entourant la guerre d’Algérie imprègnent encore un nombre considérable de familles en France, et désireux d’aborder les questions de transmission, d’héritage, de tabous et de refoulements de ces mémoires, Margaux Eskenazi, Alice Carré et les comédiens, ont croisé matière documentaire – témoignages recueillis au sein de leurs propres familles ou de leurs proches, archives historiques – et matière littéraire – poésie, textes dramatiques et romans – dans une écriture polyphonique sensible et saisissante.

Ce travail minutieux de collecte a été leur point de départ pour s’immerger dans l’Histoire. Passant sans cesse de l’intime au politique, du réel à la fiction, les membres de la compagnie Nova créent des scènes qui s’inspirent d’événements historiques, incarnent militants et travailleurs algériens, soldats français, anticolonialistes, harkis, pieds-noirs et leurs descendants. Ils réussissent à mêler dans la dramaturgie, clarté, rigueur et légèreté.

Les sept comédiens passant d’un rôle à l’autre maîtrisent l’art de la rupture, entretiennent une forte complicité et défendent leurs personnages avec humanité. De cette traversée musicale, poétique et politique surgit un théâtre vivant, nuancé, parfois drôle et toujours intelligent. Un théâtre qui, en donnant la parole à ceux qui se sont tus trop longtemps, éclaire les fractures sociales de la France d’aujourd’hui.

CONCEPTION, MONTAGE ET ÉCRITURE
Margaux Eskenazi et Alice Carré

AVEC DES EXTRAITS DES TEXTES DE
Kateb Yacine, Assia Djebar, Jérôme Lindon

MISE EN SCÈNE
Margaux Eskenazi

AVEC Armelle Abibou, Loup Balthazar, Yannick Morzelle, Malek Lamraoui, Raphaël
Naasz, Christophe Ntakabanyura, Eva Rami

AVEC LES VOIX DE Éric Herson-Macarel, Nour-Eddine Maâmar, Paul Max Morin

COLLABORATION ARTISTIQUE Alice Carré

SCÉNOGRAPHIE Julie Boillot-Savarin

LUMIÈRE Mariam Rency

VIDÉO Jonathan Martin et Mariam Rancy

SON Jonathan Marin

COSTUMES Sarah Lazaro

RÉGIE GÉNÉRALE ET LUMIÈRE Marine Flores

Le Cadavre encerclé de Kateb Yacine et la préface d’Édouard Glissant sont publiés par les Éditions du Seuil.



Auteur(s) :
Margaux Eskenazi et Alice Carré

Complément d’informations :

du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 15h30
relâche le lundi
Durée : 2h – salle Roger Blin

1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement